Le comité d'initiative est composé de citoyens non issus du sérail politique. Ce comité est composé de profils très divers, tel qu’un viticulteur, un professeur de biologie des sols de l’Université de Neuchâtel, des entrepreneurs et chefs d'entreprise mais avant tout DES CITOYENS

Etienne Kuhn
Etienne Kuhn
KA Manager / Sony Music Suisse

Tout le système agricole est basé sur le business des pesticides. Celui-ci ne tient compte ni des effets dévastateurs pour l'environnement ni des dangers plus que probable pour la santé humaine. Tant que nous n’agirons pas au cœur du système, nous ne parviendrons pas a nous défaire de cette dépendance.

Edward Mitchell
Edward Mitchell
Professeur de Biologie, Université de Neuchâtel

Les pesticides de synthèse ne sont pas indispensables à la production agricole mais ont un impact de plus en plus manifeste aussi bien sur l’environnement que sur la santé humaine : leur abandon s’impose !

Olivier de Meuron
Olivier de Meuron
Directeur chez LabelBleu.ch

Par l’interdiction de l’usage et de l’importation des pesticides sur le territoire Suisse, nous créons les conditions-cadres nécessaires pour disposer d’une agriculture durable et respectueuse de la santé publique.

Laurent Berset
Laurent Berset
Responsable orthophoto à l'Office fédéral de topographie swisstopo

Il est temps de créer un processus de transition vers une production alimentaire et agricole plus sûre et plus saine. Si les agriculteurs doivent appréhender de nombreux défis, ils ne sont pas les seuls. Tout le monde peut agir ici et maintenant, à commencer par consommer de manière consciente et bien plus responsable.

Jean-Denis Perrochet
Jean-Denis Perrochet
Vigneron à la Maison carrée, Auvernier

Supprimer les pesticides de synthèse permettra une production alimentaire plus saine et une agriculture vraiment durable. Libérer l’agriculture de sa dépendance aux pesticides de synthèse redonnera à ses acteurs un sens à leur existence dans une perspective d’avenir. Ils retrouveront ainsi leur rôle fondamental de toujours, à la base même de notre société, à savoir la production d’une alimentation saine pour chacun d’entre nous. C’est le seul concept possible pour préserver et assurer la vie et la pérennité de notre terre et de ses habitants.

Stéphane Kobel
Stéphane Kobel
Chef d'entreprise, garage du collège à Marin-Epagnier

Petit-fils d’agriculteur et père de trois enfants je trouve primordial de dire non aux pesticides et de pouvoir ainsi imaginer un futur dans lequel manger ne nuise ni à la santé des producteurs ni à celle des consommateurs.

Michaël Dusong
Michaël Dusong
CEO à RegioMag.net

Fervent défenseur de la « Consommation Juste », je ne pouvais qu’accepter de m’impliquer dans cette initiative qui ne remet aucunement en question le magnifique travail effectué durant des décennies par les héros de notre pays - nos agriculteurs. La technologie et le savoir-faire nous permettent aujourd’hui de nous frayer un chemin vers un avenir bien plus durable où des gestes aussi simples que de croquer dans une pomme ne puissent plus nuire à notre santé (à celle des producteurs et des consommateurs).